Clubs Utilisateurs PDF Imprimer Envoyer

Les libraires et leurs SSII (Société de Services et d'Ingéniérie en Informatique) : état des lieux et rôle des clubs d'utilisateurs

L'ALIRE s'engage pour aider les libraires à utiliser toutes les fonctionnalités de leurs logiciels de gestion 


I - Librairies/SSII : situation du marché et constat de l’ALIRE
a) Actuellement, environ 1.000 librairies en France, informatisées, utilisent des progiciels de gestion de librairies. Elles ont fait appel à des fournisseurs SSII (sociétés de services d’ingénierie informatique spécialisées en vente du livre) dont le nombre est d’environ une dizaine. On peut citer : Tite-Live, TMIC, Praxiel, Prosoft, Octave Informatique, etc. Or, une situation paradoxale s’est installée dans les relations entre libraires et SSI. Faute d’information sur les développements électroniques mis en place par l’interprofession, les libraires ne savent pas demander à leurs SSII de les utiliser ; et par ailleurs, les SSII ne développent pas les adaptations aux développements pour leurs progiciels de librairie, faute de demandes des libraires. L’ALIRE s’est posée la question : comment faire prendre conscience aux uns et aux autres de la nécessité d’utiliser ces développements électroniques utilisant l’EDI mis en place par l’interprofession, pour permettre aux librairies de gagner en productivité ? La réponse à cette situation, selon l’ALIRE, et confirmée par les résultats de l’enquête qu’elle a lancée en janvier 2002 auprès de 700 librairies en France, viendrait de la création de "clubs d’utilisateurs de progiciels de gestion de librairies". L’ensemble des acteurs concernés serait bien évidemment les libraires, les SSII, Dilicom et l’ALIRE.

b) La situation est légèrement différente pour quelques grandes librairies qui, avec leur service informatique interne, ont développé leur propre système. Elles peuvent, il est vrai, s’adapter plus rapidement aux nouvelles possibilités offertes.

c) De même, la grande distribution et les chaînes spécialisées profitent plus rapidement des possibilités de gains de fiabilité et de productivité, et donc de la rentabilité inhérente à l’utilisation de l’EDI.

II - Projet et décision de l’ALIRE
Dès 1998, les libraires membres du Conseil d’Administration de l’ALIRE, lançaient l’idée de constituer des "clubs d’utilisateurs de progiciels d’exploitation, de gestion, de librairies".
Après débats et réflexions, ils estiment nécessaire qu’il revient à l’ALIRE de créer ces structures comme d’en assurer le fonctionnement, pour permettre :
- la mise en place opérationnelle des développements de l’EDI entre libraires et SSII et leur intégration (soft)
- le développement des progiciels d’exploitation (soft),
- le suivi de la maintenance du matériel (hard)
- l’utilisation du matériel (hard)

* On sait que dans leur grande majorité, les libraires sont dépendants des SSII pour assurer, intégrer, les développements nécessaires à l’utilisation des avis d’expédition, des commandes spéciales, de l’intégration automatique du FEL, de la facture dématérialisée et demain de la centralisation des paiements, etc. La mise en place et le fonctionnement de "clubs d’utilisateurs" permettraient :
- aux libraires d’utiliser les outils disponibles, les connaissant et/ou sachant exploiter ces nouvelles applications de l’EDI dont les coûts pourraient être mutualisés ;
- aux SSII de recevoir les demandes et pressions des libraires cherchant à utiliser les nouvelles possibilités de l’EDI ;  ils développeraient fortement leurs progiciels pour répondre aux priorités exprimées.

* On sait également l’importance de l’informatique en librairies.  Mais le fait que dans leur grande majorité les libraires n’ont pas de responsable informatique en interne, rend vulnérable notre profession. Les raisons justifiant l’organisation de clubs d’utilisateurs sont alors évidentes :
- partager les expériences entre libraires
- se donner des tuyaux et astuces
- sécuriser les libraires
- faire pression sur nos fournisseurs SSII
- faire avancer l’intégration des développements par les SSII.

 

S'abonner à notre Flux RSSNous suivre sur Facebook


Contacter l'ALIRE

ALIRE
Association des librairies informatisées
& utilisatrices de réseaux électroniques
Tél/fax : 01 58 46 27 98
port : 06 58 68 34 61
alire@alire.asso.fr

Président :
Bertrand Picard (librairie Gibert Jeune)

Déléguée Générale : Sophie Saint-Marc


Adhérer

Adhésion

Echanger

Liste de discussion réservée aux libraires TMIC

>>inscription auprès de l'ALIRE<<


Liste de discussion réservée aux libraires Librisoft

>>inscription auprès de l'ALIRE<<